Retour
Duisbourg, la réussite du plus grand port-sec du monde

Duisbourg, la réussite du plus grand port-sec du monde

Suite à la fin de l’activité sidérurgique, le port intérieur de Duisbourg est devenu en moins de 10 ans la première plateforme terrestre logistique au monde. Traitant plus de trois millions de conteneurs et 130 millions de tonnes de marchandises chaque année, Duisbourg ne se contente pas d’une activité de gestion portuaire mais propose une palette de services logistiques à forte valeur ajoutée. Lien unique entre les ports du nord de l’Europe et l’hinterland européen, cette immense plateforme logistique de 300 hectares raccordée aux voies fluviales ainsi qu’aux axes routiers et ferroviaires est devenue une plaque tournante incontournable des échanges mondiaux.

Cette position unique en Europe lui a permis de devenir un carrefour majeur de la nouvelle Silk Road; ainsi depuis 2001 et l’ouverture de la ligne Chongqing- Duisbourg, le port intérieur accueil de plus en plus de trains venant de Chine. L’ambition de l’Allemagne à terme est d’étendre le transport ferroviaire de fret afin d’en faire une alternative compétitive aux autres modes de transport. En 2016, 40 000 conteneurs ont été transportés par la Deutshe Bahn depuis la Chine, d’ici 2020, c’est 100 000 conteneurs qui devraient être acheminés vers Duisbourg (Lloyd’s loading list) et le port n’en finit pas avec ses réussites. En effet, en 2016 le chiffre d’affaires du port était de 230 millions d’euros et ses activités ne cessent de se développer grâce aux investissements réalisés. (Chambre de commerce Belgo-Luxembourgeoise-Allemande)

L’autorité portuaire a également développé tout un réseau ferroviaire dans un rayon de 150km autour du port sec afin de desservir toute la zone de façon efficace. Cette initiative permet d’offrir le pré et post-acheminement des marchandises aux clients. Relié par plus de 360 liaisons ferroviaires par semaine menant à 80 destinations, Duisbourg est un véritable centre névralgique où les entreprises peuvent stocker à prix avantageux puis réexpédier leurs marchandises dans toute l’Europe. (Transport Media) Le port se situe également au cœur de la ligne ferroviaire « Rhine Alpine », l’une des routes de fret les plus fréquentées d’Europe qui connecte les ports de la mer du Nord au bassin Méditerranéen en passant par certains des plus grands centres économiques européens.

Cet emplacement incroyable en Europe dans le cœur de la Rhénanie, région concentrant un sixième de l’activité Allemande, permet au port fluvial de Duisbourg de décharger les terminaux maritimes d’une partie de leurs activités logistiques. C’est pourquoi CMA CGM et sa filiale logistique CMA CGM Log ont ouvert un terminal à conteneurs de 60 000m² à Duisbourg afin de permettre à leurs clients de gérer au mieux leur chaine logistique et le redéploiement de leurs marchandises sur tout le territoire Européen. Ce positionnement permet de pénétrer le marché multimodal intra-Européen avec chaque semaine 15 000 opérations, 5 800 camions, 65 barges et 60 trains traités au sein du terminal.